Laurence Olivier Faivre

Professeur de Génétique

Responsable de l’équipe EA 4271

Responsable du Centre de Génétique pour le diagnostic des maladies rares d’origine génétique et les prédispositions génétiques au cancer, Coordinatrice du Centre de Référence « Anomalies du Développement et Syndromes Malformatifs de l’Est », Coordinatrice des Centres de Compétence «Maladie de Marfan», «Maladies Mitochondriales», «Retard Mental et Malformations Cérébelleuses», CHU de Dijon

Passionnée depuis toujours par la Génétique, Laurence Faivre a rejoint l’équipe du Pr Munnich de l’hôpital Necker Enfants Malades pour avoir la meilleure formation en Génétique. Après un clinicat et une thèse de sciences, Laurence Faivre est nommé successivement MCU-PH puis PU-PH après l’obtention de son HDR, au CHU de Dijon.

Laurence Faivre s’est spécialisée dans les anomalies du développement et la déficience intellectuelle. Elle a obtenu en 2006 la coordination du Centre de Référence Anomalies du Développement et Syndromes Malformatifs de l’InterRégion Est. Elle a ensuite crée une équipe de recherche Génétique des Maladies du Développement GAD, dans le but d’identifier des gènes responsables de maladies du développement et d’en comprendre les bases physiopathologiques. En 2013, le dossier de Fédération Hospitalo-Universitaire TRANSLAD proposé par Laurence Faivre et son équipe, a été classé numéro 1 des dossiers présentés par les CHU et Universités de Bourgogne-Franche Comté par un jury international. Ce projet multidisciplinaire, porté autour de l’arrivée du séquençage haut débit dans le soin et la recherche, a permis une grande lisibilité de l’équipe Dijonnaise, qui s’est positionnée comme la première équipe à proposer le séquençage haut débit d’exome dans le diagnostic des maladies rares. Un programme d’enseignement national a également été déployé. En 2014, la coordination de la filière AnDDI-Rares, dédiée aux anomalies du développement et déficience intellectuelle, a été confiée à l’équipe du Pr Laurence Faivre. Enfin, en 2016, l’équipe s’est engagée dans le réseau Européen de Référence ITHACA.

Engagée dans la lutte des malades sans diagnostic, le Pr Laurence Faivre souhaite promouvoir l’accès aux nouvelles technologies pour l’ensemble des malades qui en auraient besoin, et s’est entourée d’une équipe multidisciplinaire pour répondre également à des questions éthiques, psychologiques, sociologiques et médico-économiques posées par l’arrivée de ces nouvelles technologies pour les patients.